méandres

27 rue du Pouly, 29690 Huelgoat


Tous droits réservés — et meutes

Built with Indexhibit

Isabelle Richard



« Depuis l’adolescence le dessin est là, comme un voyage intérieur, une relation au temps singulière.
Il y a l’expérience et le goût du trait, fluide, calligraphié, lors d’un voyage en Chine en 1998, puis le trait incisé, gravé. Parallèlement l’expérience de la danse, du mouvement du corps, son langage, sa mémoire, sa relation aux autres corps se sont inscrits dans le dessin. Se sont créées alors des passerelles entre ces deux formes artistiques, puis depuis peu avec les mots. Progressivement, j’y ai associé des animaux sauvages, puis des objets, réminiscences du paysage de l’enfance ou fables personnelles. L’ajout de papiers colorés ou à motifs dessinent alors plusieurs espaces, superposant ainsi espace physique et espace imaginaire. Pour les 2 dernières séries sur le thème de l’enfance et de la forêt, je puise dans des sensations enfouies et juxtapose divers souvenirs visuels, sensoriels qui questionnent le proche et le lointain, le furtif et la contemplation, le réel et l’imaginaire, la rencontre et l’attente…
À travers mon expérience dessinée, gravée, je propose au spectateur de se relier à son histoire personnelle et à ses propres souvenirs kinesthésiques, visuels, sensoriels.

Le regard va et vient de la chair à la peau.
Marcher vers la frontière entre l’intérieur et l’extérieur.
La perméabilité est minuscule.
Le déplacement de quelques particules engendrent la courbe, ondulatoire.
Expansion puis repli,
Une respiration. »


Isabelle Richard vit et travaille à Douarnenez, France.



aux méandres :
les inattendus, 2020
Quand on parle du loup, 2019