méandres

27 rue du Pouly, 29690 Huelgoat


Tous droits réservés — et meutes

Built with Indexhibit

Fabienne Houzé-Ricard
www.fabienne-houze-ricard.com


Fabienne Houzé-Ricard trace des lignes qu’elle étire, emmêle, agglomère et, parfois, brise. Ces lignes forment le plus souvent des nids, motif qu’elle décline en séries, démultiplie, diversifie. Le nid est pour elle le symbole de la construction d’un lieu originel, d’un refuge. Les tressages, stratifications, entrelacs, spirales, nœuds, labyrinthes sont aussi des métaphores de la mémoire, un espace que le temps se charge d’emmêler, d’enrouler ou de dérouler. Ainsi, son œuvre creuse la question de la quête d’identité, des origines, ou de leurs pertes.
Les nids, comme les cabanes, sont des étapes précaires, fragiles, prêtes à se défaire, toujours à recommencer. Dans les dessins de Fabienne Houzé-Ricard, ils sont vides, désertés, voire laissés en ruine. Cette absence de vie nous rendent ces lieux improbables et inaccessibles, mais aussi comme fantasmés, habités du désir de s’y nicher, d’y trouver protection face à la fragilité de l’existence.
Recherche sans fin du lieu où se poser et se souvenir. Qu’est-ce qui, de l’enfance s’est transformé, a disparu ? Quel nid ramassé ? Quelle cabane abandonnée ? Et qu’est-ce qui reflue de ce temps à travers ces fils rouges ?


Déshabiter

« Nos campagnes sont habitées par des maisons, des cabanes, des hangars abandonnés, des ruines plus ou moins vite conquises par la végétation.
Des maisons de lierres dont la porte, la fenêtre, sont près de se refermer sur la vie.
J’ai arpenté la campagne bretonne afin de trouver certains de ces lieux.
J’ai choisi de réinterpréter ce temps en suspens.
J’ai cousu au fil rouge les espaces encore ouverts.
La possibilité d’un retour au nid. »


Fabienne Houzé-Ricard a grandi dans un village près de Lamballe : « Je suis une terrienne, peut-être est-ce là que mon travail prend sa source. » Elle décline son travail au travers de supports divers : peinture, installation, dessin, couture, art vidéo. Elle a participé à de nombreuses expositions en galeries et centres d’art.



aux méandres :
Faire un monde, 2021
les inattendus, 2020