méandres

27 rue du Pouly, 29690 Huelgoat


Tous droits réservés — et meutes

Built with Indexhibit

Cécile Borne
cecile.borne.free.fr


Plis.
Tout se plie, se déplie, se replie.
La lumière n’arrive que par des ouvertures imperceptibles.
Le passage du temps dans les interstices de la trame.
Froissements du papier, du tissu.
Plis obscurs.
Poétique de la ruine.
la vie dans les plis.

Élevée au bord de la mer, sur les rivages de la Bretagne, Cécile Borne pratique depuis l’enfance la chasse aux trésors. Cette activité de naufrageuse détermine pour toujours sa fascination pour l’expérience de la limite et la poétique de la ruine.
« J’arpente les grèves, cette frontière instable entre la mer et la terre, ce no man’s land où s’inscrit le mouvement entre soi et le monde. »
Après des études d’arts plastiques à la Sorbonne, elle s’initie aux différents courants de la danse contemporaine à Londres et à Paris.
Elle développe un travail de mémoire et de création autour des tissus échoués, questionne le corps, la trace, l’image, fait avancer ses projets avec une transversalité revendiquée.
« Chaque découverte est un fragment d’énigme. Elle nous renvoie au temps, à la civilisation — une peau sociale. »
Depuis 2010, elle travaille avec Thierry Salvert à une série de portraits ciné-chorégraphiques : les mémoires vives.


Cécile Borne vit actuellement à Douarnenez.



aux méandres :
les inattendus, 2020